SUR LA COUPE DU MONDE les africains: un problème d’estime de soi.

ASTUCES DE VIE
25 mai 2018
L’ERE DU TEMPS N°043 AVRIL – MAI 2018
28 juin 2018

SUR LA COUPE DU MONDE les africains: un problème d’estime de soi.

La grande contre-performance générale des équipes africaines en coupe du monde Russie 2018 est moins une question de sport qu’une question d’estime de soi et de confiance en soi.

Rien à voir avec une préparation physique et technique intenses.
Rien à voir avec l’âge des joueurs apparemment élevé des formations africaines.
Rien à voir avec la qualité des sélectionneurs nationaux dont l’origine occidentale dérange et choque.
Rien à voir avec la qualité des crampons et des maillots, nous avons les mêmes fabricants que le Brésil et le France.

Le problème des équipes africaines est psychologique. Nous continuons à nous comporter comme des sous-hommes.
Ceux qui ont le privilège et pas le mérite de participer à une phase finale de coupe du monde.
Ceux que le monde va regarder comme des objets excentriques participants à l’événement et dont la surprise des victoires fera danser un continent d’êtres émotifs.

D’ailleurs, pour essayer de dissimuler l’écart, on ira prendre quelques métis européens pour boucher le complexe.

Est-ce que ce que je dis peut s’avérer vrai? Oui
Pourquoi? Tout simplement parce que cela nous a été démontré en 1990 par les Lions indomptables du Cameroun. Bien avant même (en 1982). Le Cameroun est une Nation d’Hommes très fiers (surtout dans son passé proche – 1970-2000). c’est la raison pour laquelle son football a généralement été le plus redoutable sur la scène internationale (pas seulement le football).

Au souvenir, la quasi totalité de ses joueurs en 1990 étaient les plus âgés de la compétition. Ils n’avaient pas la meilleurs préparation technique et physique. Mais ils avaient une forte estime et une confiance en soi sans égal. C’est ce qui nous a donné l’opportunité de livrer les 1/4 de final d’Italie 90.

Pour le futur, la première équipe africaine qui remportera une coupe du monde sera celle qui sera uniquement composée sinon à 90%, de joueurs locaux. Des jeunes joueurs qui ont besoin de promouvoir leurs talents et de déclencher des intérêts étrangers.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *