Santé Dentaire : L’expertise italienne à la portée du Cameroun

Fêtes de fin d’année : pas de pénurie à l’horizon
21 novembre 2017
MARIAGE HOMOSEXUEL : « il n’y a pas de droit au mariage homosexuel
21 novembre 2017

Santé Dentaire : L’expertise italienne à la portée du Cameroun

Dentaltech, le séminaire de formation des professionnels locaux et de présentation de la technologie italienne en soins dentaires s’est déroulé le jeudi 16 et vendredi 17 novembre 2017 à Yaoundé.

Au cours des deux jours qu’a duré le séminaire Dentaltech, il a été question pour les partenaires italiens, de former aux dernières techniques de pointe, les chirurgiens-dentistes et les prothésistes dentaires du Cameroun, et de présenter aux professionnels locaux, les dernières machines et appareillages de soins dentaires.

Premier du genre au Cameroun ce rendez-vous a été d’un grand apport. En effet, c’est la première fois qu’atelier ou technologie et technique, formation et mise à jour, expertise et savoir-faire se sont directement retrouvés à la disposition des opérateurs locaux. L’évènement représentait la première initiative sur le domaine dentaire au Cameroun qui mélangeait la partie académique et la partie de formation, la partie de promotion et la partie technique. Le séminaire Dentaltech a été organisé par Africa Health Group, un groupe Italien spécialisé dans la fourniture des équipements, consommables, formations et services dans le domaine de la santé basé au Cameroun et qui travaille en Afrique. Il était associé à DAMA Group une entreprise elle aussi italienne, qui travaille en gérant un cabinet dentaire et un laboratoire prothésiste depuis 25 ans. NoveConsulting pour sa part, est un cabinet de consultation spécialisé dans l’organisation d’événements, promotion et développement basé même au Cameroun depuis 3 ans.

Dentaltech, est le fruit d’un partenariat noué à la faveur de la dernière édition de Promote, en février 2017, entre l’Ordre national des chirurgiens-dentistes et l’Association nationale des prothésistes dentaires, encouragés par les visites des présidents Matarella au Cameroun en mars 2016 et de Paul Biya en Italie en mars 2017. Il faut dire que  la tenue de ce séminaire n’est que la première phase d’exécution de cette collaboration naissante.

Pour le chargé d’affaires de l’ambassade d’Italie au Cameroun, M. Danilo, « l’initiative est à renforcer, elle doit privilégier et libérer les énergies pour être véritablement profitable aux populations camerounaises ». Les docteurs Zing de l’Ordre national des chirurgiens-dentistes et Awono Essama de l’Association des prothésistes dentaires ne disent pas autre chose. « C’est un nouvel espoir qui arrive avec cette expertise, c’est une meilleure prise en charge des patients qui s’annonce ».

Le programme spécial de formation a trouvé une place importante pendant ce séminaire, à travers les cours de Dental Academy Yaoundé durant les deux après-midis de l’événement. Il a été donné plusieurs cours de formation dans différents domaines spécialisés. De plus, à travers ces cours, les partenaires italiens souhaitent  arriver à certifier la formation et l’aptitude professionnelle pour les prothésistes, avec un accord avec le Ministère de la Santé Publique. D’ailleurs, le ministre de la Santé publique, André Mama Fouda, tout en se félicitant de ce partenariat, a appelé les deux parties à travailler en synergie, pour atteindre une qualité inégalée de soins dentaires, tout en les encourageant, à l’aune de cette rencontre, à mettre l’accent sur le transfert de compétences, de connaissances et de technologies et parier sur la formation. Il est donc question  que ce partenariat, soit véritablement pratique et porteur pour les populations bénéficiaires.

Cet événement a l’ambition de devenir un rendez-vous annuel pour le développement et la mise à jour technologique du domaine au Cameroun et dans la sous-région.  De nombreux partenariats sont d’ailleurs déjà annoncés, l’entreprise Castellini pour la fourniture des fauteuils dentaires, Phibo pour les implants, Dentalica pour les consommables, Manfredi pour la production de prothèses, pour ne citer que ceux-là, tous en collaboration avec l’ANCDC au Cameroun et l’Université Des Montagnes. Il faut dire qu’avec la collaboration technique de plusieurs producteurs, de très haut niveau, des solutions, équipements et consommables autant pour les dentistes que pour les prothésistes, le succès de cette initiative ne fait aucun doute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *