L’ERE DU TEMPS N°043 AVRIL – MAI 2018
28 juin 2018
EDITION SPÉCIALE ÈRE DU TEMPS JUIN_2018
15 juillet 2018

RÉFLEXE RACISTE DE MARADONA

Si vous voulez déceler la vrai nature d’un être humain, il suffit de le mettre dans des conditions d’extrême joie ou d’extrême malheur, alors, il livrera son secret.

Diego Maradona nous en a fait la démonstration (Photo), il y a quelques jours, lors de la rencontre décisive opposant l’Argentine, sa nation, au Nigéria en phase finale de la coupe du monde Russie 2018.

Un geste à bannir,
Un homme à bannir,
Un exemple à rayer des livres d’histoire du football.

Maradona est un raciste caché, tout comme Albert Einstein qui a toute sa vie, caché son dégoût pour la race chinoise. Heureusement pour nous, ses notes secrètes l’on trahi.

Pour l’argentin, ses notes ne pouvant le sauver, car presque analphabète, ce sera plutôt son geste très gauche qui va démontrer son dégoût de la race noire.

En effet, rien et surtout rien, ne justifiait ce type de geste. Surtout qu’il n’en a jamais eu de par le passé, même lorsqu’en 1990, les Lions Indomptables du Cameroun de Roger Milla lui portaient l’estyocade fatale. On comprend qu’en ce moment, l’homme croyait encore à la qualification.

Pourtant, contre le Nigéria, c’était la fin, le déclenchement d’une production de dopamine extrême. Le but argentin de la qualification sinon la honte totale, la grande déchéance. Diego Maradone, le raciste, brandit ses doigts d’honneur à l’Afrique et à la race noire.

Merci Maradona pour cette franchise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *