Fêtes de fin d’année : pas de pénurie à l’horizon

Conduite automobile : 115 auto-écoles clandestines dans le Littoral
21 novembre 2017
Santé Dentaire : L’expertise italienne à la portée du Cameroun
21 novembre 2017

Fêtes de fin d’année : pas de pénurie à l’horizon

Après de récentes concertations entre le ministre du Commerce et les opérateurs des filières sucre, halieutiques et aquacoles, le Gouvernement annonce des fêtes de fin d’année sans pénurie pour les produits de grande consommation.

Le Jeudi 16 novembre 2017, Luc Magloire Mbarga Atangana a rassuré le public sur la disponibilité des produits de grande consommation pendant les fêtes de fin d’années. C’est l’information que relaie le bihebdomadaire Repères dans son édition  du lundi 20 novembre 2017.

« Il n’y aura ni pénurie, ni spéculation. Il n’est plus question d’accepter les pics des prix connus par le passé. Il s’agit d’une bataille permanente dans un environnement économique difficile. L’intérêt des ménages, c’est d’avoir des prix linéaires, stables sur toute l’année », a indiqué le ministre à l’issu d’une énième rencontre avec les opérateurs des filières sucre, riz, halieutiques et aquacoles.

Il se pourrait que cette volonté de voir les populations passer les fêtes de fin d’années sans pénurie de produits de grande consommation soit réaliste, si l’on prend en compte les quantités impressionnantes de ces produits, actuellement disponible. En effet, selon les propos du directeur général de la Société Alimentaire du Cameroun (Soacam), Hamidou Nana Bouba, « 5000 tonnes de sucre sont actuellement parquées dans plusieurs magasins comme stocks de sécurité ». Pour ce qui est des produits issus de l’aquaculture Congelcam, le leader du marché de la vente du poisson détient 30 000 tonnes de poisson dans ses chambres froides. Dans la même veine, 10 tonnes de poisson d’eau douce dans les bassins aquacoles du Dja et Lobo dans la région du Sud, attendent d’être écoulées à Yaoundé en mi-décembre au plus tard, peut-on lire dans le journal.

Par ailleurs, le ministre du Commerce a tenu à souligner que des contrôles de prix seront menés dans les marchés durant cette période. Le souci étant au final que le consommateur puisse se sentir à l’aise et peu importe sa bourse, avoir accès aux produits de grande consommation durant les fêtes de fin d’années.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *