Éducation : la démission des parents

Education : le Minesec va en guerre contre les établissements clandestins
9 août 2017
Enseignements secondaires : la révision des programmes au menu
9 août 2017

Éducation : la démission des parents

Insolence, indiscipline, indélicatesse…..la jeunesse camerounaise en panne de repères est abandonnée par les structures chargées de la remettre sur les rails

A la faveur de la célébration de la journée internationale de l’éducation  le 7 août dernier, le constat est clair.Les jeunes ne font plus montre de discipline ou de respect à l’égard de leurs ainés.  Aujourd’hui le nombre d’enfants qui  fait montre de mépris à l’endroit des aînés  va crescendo. Ce qui Révèle au grand jour  l’abandon de la famille dans sa mission régalienne de premier éducateur de l’enfant. Il faut le dire, la famille a une influence considérable sur l’enfant et constitue le premier organe de socialisation de l’individu. Un enfant qui a bénéficié d’une bonne éducation à la base en dépit des influences externes qu’il peut subir sera quelqu’un d’exemplaire. A travers cette  autre célébration, les agents de socialisation que sont la famille, l’école,  l’entreprise, entre autres doivent contribuer à l’éducation des enfants. Les  parents qui jouent un rôle de premier plan doivent reprendre la main afin d’inculquer à leurs progénitures une discipline de vie qui sera déterminante dans leur  devenir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *