Boxe: Tony Yoka emporte une deuxième victoire de haute lutte

CHAN 2018 : le Maroc désigné nouveau pays hôte
16 octobre 2017
CAN volleyball féminin 2017 : Le Cameroun organise et remporte
16 octobre 2017

Boxe: Tony Yoka emporte une deuxième victoire de haute lutte

Le Français Tony Yoka a remporté aux points son deuxième combat professionnel contre l’Américain Jonathan Rice, samedi dernier dans la soirée au Zénith de Paris. La victoire n’a pas été simple pour le champion olympique dans la catégorie reine des super-lourds à Rio en 2016. Contrairement à son premier combat pro, remporté par KO dès la deuxième reprise contre un autre Américain, Travis Clark, en juin, Rice était volontaire, cogneur et puissant. Ce trentenaire classé 98e mondial, 126 kg pour 1,96 m, est arrivé à la boxe en 2014 après avoir pratiqué le basket et le football américain.

Chute de Rice

Yoka a cette fois dû lutter les six rounds prévus, faisant la différence dans le dernier, au cours duquel il a augmenté la pression sur son adversaire jusqu’à le faire chuter « Le public de ce soir a dû ressentir les impacts de ce boxeur, a reconnu le Français encore sur le ring. Il frappait vraiment très, très fort, donc il fallait être vigilant. » « Puis, petit à petit, je me suis senti de mieux en mieux et j’ai pu même le pousser à tomber », a poursuivi Yoka, 25 ans, 201 cm pour 109 kg.

Grimper les échelons du classement

Le néo-professionnel, qui « veut monter au classement rapidement », tentera de passer la troisième mi-décembre, dans un lieu et contre un adversaire à préciser.

D’ici là, il repartira dans la banlieue de San Francisco aux Etats-Unis, pour poursuivre son adaptation à la boxe pro avec Virgil Hunter. LE coach qui a notamment entraîné Amir Khan et André Ward. L’objectif est, pour le Français, de devenir champion du monde.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *